Fartage patin pour les nuls

Farter les skis de votre jeune vous semble être une tâche ardue, même compliquée? Avec quelques connaissances, cette opération devient fort simple. Voici un petit guide qui vous aidera à farter les skis patin de vos jeunes sans vous arracher les cheveux (pour les skis classiques, consulter: fartage classique pour les nuls) .

La section Techniques de base devrait vous permettre d'obtenir un fartage potable pour la plupart des conditions en moins de 20 minutes. C'est bien peu de temps quand on sait combien il est forçant de faire du patin avec des skis qui glissent mal.

La section Techniques avancées vous permettra d'obtenir un fartage optimal dans toutes les conditions, et aussi de faire l'entretien de vos skis pour qu'il restent performant au fil des ans.


Techniques de base

Vérifier si le ski a besoin d'être refarté (2 mins)

Mettez le ski sur le banc de fartage et polissez vigoureusement la semelle avec la brosse de nylon.

Si après polissage, la semelle est bien noire et miroitante, alors envoyez votre jeune skier! Ne vous en faites pas si le fart qui était déjà sur le ski n'est pas pour la bonne température. La performance des farts de glisse est beaucoup moins sensible à la température de la neige que les farts de poussée utilisés en classique..

Par contre, si après polissage la semelle ne brille pas parfaitement et a une couleur un peu grisâtre, alors il faut mettre une nouvelle couche de fart.

Choisir le fart (2 mins)

Si vous voulez un fart idéal pour aujourd'hui, alors vous devez prendre la température et choisir le fart de la couleur appropriée. Le plus simple est d'appeler Environnement Canada à Ottawa, ou de consulter leur site web.

Si vous fartez les extrémités de vos skis classiques, alors choisissez un fart dont la fourchette de température (telle qu'indiquée sur la boîte) couvre la température actuelle. Par contre, si vous fartez pour le pas de patin, choisissez un fart un degré plus froid que celui correspondant à la température actuelle. En effet, la température écrite sur la boîte de fart est calibrée pour le fartage des extrémités en style classique. Mais en patin, le fart de glisse subit une abrasion beaucoup plus grande qu'en classique, et il faut donc choisir un fart un peu plus dur.

Truc: Si vous voulez minimiser les changements de fart, vous pouvez tout simplement opter pour un mélange de jaune et vert. Cette combinaison fait l'affaire dans la plupart des condition et devrait durer pour quelques sorties (avec polissages entre chacune).

Frotter avec la brosse de cuivre (2 mins)

Contrairement au fart de poussée utilisé en classique, il n'est pas nécessaire d'enlever le vieux fart de glisse avant d'appliquer le nouveau fart.

Par contre, il faut brosser vigoureusement toute la semelle avec une brosse de cuivre, afin d'ouvrir les pores de la semelle.

Appliquer le nouveau fart (5 minutes)

Allumez votre fer à la température approprié pour la couleur de fart. Si vous avez un fer de fartage, le type de fart (Ch04, Ch05, Ch06, etc...) est indiqué sur le cadran. Si vous utilisez un fer à repasser (pas reccommandé), mettez le à une température tout juste suffisante pour faire fondre la cire, mais sans produire de vapeur. Si vous avez opté pour un mélange de jaune et de vert, utilisez une température de fer plus proche du vert que du jaune.

ATTENTION: Si le fer est trop chaud, vous risquez de faire fondre la semelle de votre ski et de l'endommager de façon irréparable.

Mettez votre ski sur le banc de fartage, et crayonnez toute la surface (pas seulement les extrémités) avec le bloc de fart. Ceci protègera la semelle contre une exposition directe à la chaleur du fer.

Puis, tenez le fer à la verticale au dessus du ski, et en appuyant le bloc de fart sur le fer, déplacez vous le long de la semelle afin de faire dégouliner du fart dessus.

« Repassez » ensuite la semelle du ski avec un mouvement rapide et régulier, afin de ne pas faire fondre la semelle de votre ski. Continuez jusqu'à ce que le fart soit étendu uniformément sur toute la surface.

Laissez refroidir le ski pendant 15 minutes environ avant de passer à la prochaine étape.

Truc: Lors du « repassage », ayez un bloc de bois ou un liège à portée de la main. Si par malheur vous voyez que la semelle se décolle et forme une bosse, utilisez le bloc pour appuyer fermement sur la bosse pendant 2-5 minutes, le temps qu'elle se reolle. Mais le mieux est évidemment d'éviter cette situation.

Truc: Si vous avez opté pour un mélange de farts jaune et vert, crayonnez avec le fart jaune, puis faites couler du fart jaune et ensuite du fart vert. Puis, repassez (pas besoin de repasser entre le jaune et le vert). Q: Quelle température utiliser pour le fer?

Gratter l'excès de fart (10 minutes)

Une fois que le fart est bien refroidi, grattez-en la presque totalité avec un grattoir en plexiglass. Le but de l'opération est de ne laisser qu'un couche infime qui ne fait que boucher les pores de la semelle.

D'abord, nettoyez bien le grattoir avec votre brosse de nylon, afin de vous assurer qu'il n'y ait pas de débris de vieux fart dessus. Attention: N'utilisez pas le même grattoir pour le fart de glisse et le fart de poussée, sinon vous vous retrouverez avec des résidus de fart de poussée sur votre surface de glisse.

Mettez le ski sur le banc de fartage. Grattez les carres du ski avec le grattoir. Grattez la rainure au centre du ski avec le grattoir, ou avec un outil spécialisé qui en adopte la forme. Puis, mettez le grattoir sur la semelle à un angle vertical de 45 degrés. Avec les pouces, exercez une forte pression contre la semelle, et poussez le grattoir le long de la semelle. Continuez cette opération tant que vous vous voyez qu'il y a encore de la cire qui s'enlève (même juste de petits débris).

Polir le fart (5 minutes)

Une fois l'excès de fart gratté, frottez la semelle avec une brosse de cuivre. Enfin, polissez vigoureusement avec une brosse de nylon, jusqu'à ce que la semelle brille comme un miroir.

Voilà, votre jeune est maintenant prêt à skier.


Techniques avancées

À venir